Des châssis Reynaers sur l’Antwerp Tower

Élu autrefois bâtiment le plus laid d’Anvers, cet immeuble figure aujourd’hui parmi les plus beaux de la ville. Le bureau Wiel Arets Architects s’est associé à ELD Architects et Matexi pour transformer cet immeuble de bureaux démodé en une tour résidentielle élégante abritant 240 nouveaux appartements et penthouses de luxe.

Une perle blanche au cœur de la ville. Cette couleur blanche est due aux énormes éléments en béton terrazzo, un clin d’œil à d’autres icônes blanches comme l’Opéra flamand, la cathédrale Notre-Dame et la Boerentoren. Ce béton est combiné à une menuiserie extérieure en aluminium anodisé de couleur bronze chaud C31. L’anodisation met non seulement en valeur la structure en aluminium, mais augmente également la résistance à la corrosion, ce qui permet de préserver la beauté du matériau.

Wiel Arets a considéré les châssis comme des cadres de tableaux. Ces châssis encadrent ainsi l’un des plus grands atouts du bâtiment : le panorama. Chaque pièce de l’immeuble est une « pièce avec vue » qui varie constamment.

Le choix de l’aluminium a été motivé pour sa durabilité, ses propriétés esthétiques mais également pour son avantage d’être un matériau de construction écologique car il est entièrement recyclable. Un autre atout de l’aluminium est sa solidité dont les profilés tout en restant fins peuvent soutenir les grands vitrages dont certains mesurent jusqu’à 4,5 sur 3,2 mètres et pèsent plus de 1000kg tout.

Le Groupe Vorsselmans, spécialiste Reynaers, a utilisé deux systèmes de fenêtres : MasterLine 8 HI et ConceptPatio 155 LS (Lift & Slide). Le bureau d’étude de Reynaers Aluminium, a du adapter ces 2 systèmes spécifiquement pour ce projet, afin de répondre aux souhaits du maître d’ouvrage. Les encadrements des châssis ont été dotés d’une gaine extrudée tandis que les châssis coulissants ont été équipés d’une chambre supplémentaire en guise de tampon d’eau.

Quant au mur-rideau ConceptWall 60, il a également dû être adapté au projet dont une profondeur de montant de 286 mm était nécessaire pour atteindre les valeurs Ix requises.

Le projet a été visualisé dans “Avalon” de Reynaers Aluminium avant d’être mis en œuvre. Il s’agit d’une salle de réalité virtuelle spécialement conçue pour les applications architecturales. Cet outil permet aux architectes et aux entrepreneurs d’évaluer en détail les systèmes de fenêtres et de choisir l’option la mieux adaptée, même lorsque le bâtiment en est encore à la phase de conception.