Unilin : le plus grand entrepôt de chocolat au monde, neutre en énergie !

Situé à Lokeren, le plus grand entrepôt de chocolat du monde sera bientôt finalisé ! Plus de 60 000 m² accueilleront les chocolats Barry Callebaut, à destination des amateurs de chocolat du monde entier. Ces grandes ambitions se reflètent aussi dans le bâtiment lui-même, qui sera le premier de cette taille en Belgique à arborer le certificat BREEAM Outstanding.

La réalisation de l’entrepôt de chocolat Barry Callebaut est le fruit d’une collaboration entre différents partenaires de premier plan et leurs sous-traitants. L’entreprise de construction WDP, spécialisée dans les solutions d’entreposage intelligentes, a désigné Alheembouw comme entrepreneur principal.

Egon Braem, directeur pour les segments industrie et commerce de détail chez Alheembouw, explique fièrement : « Le projet sera réalisé en un an et demi, sur un site de pas moins de 122 000 m². Le bâtiment comprendra un entrepôt au rez-de-chaussée d’environ 55 000 m², ainsi qu’un entrepôt en hauteur de 11 000 m². 120 personnes sont actuellement impliquées sur le chantier. Comme le site est très vaste, nous pouvons heureusement travailler en toute sécurité, dans le respect des mesures sanitaires liées au coronavirus ».

BREEAM Outstanding

Le projet met très haut la barre en matière de durabilité. Barry Callebaut ne vise pas moins qu’un certificat BREEAM Outstanding, le meilleur des cinq niveaux. BREEAM est un label de durabilité internationalement reconnu qui impose des exigences strictes sur des thèmes spécifiques tels que l’énergie, la santé, l’écologie, les matériaux, les déchets, l’eau, les transports, la pollution et la gestion.

Pour y parvenir, le maître d’ouvrage a fait appel au bureau d’architectes AAVO et aux consultants en ingénierie d’Istema. SuReal offre un appui dans le domaine du BREEAM. Egon Braem : « Pour l’entrepôt de chocolat, nous nous concentrons sur toutes les facettes prises en compte par le BREEAM dans l’évaluation. Voyez-y la seule manière d’obtenir le certificat “Outstanding”. Si vous obtenez un score inférieur sur un aspect, vos chances d’obtenir le meilleur score sont d’emblée réduites. Très peu d’entreprises osent donc viser le BREEAM Outstanding .»

BREEAM dans l’entrepôt de chocolat

Les efforts de durabilité seront perceptibles sur l’ensemble du site. Le bâtiment sera neutre sur le plan énergétique, mais aussi un environnement de travail tout à fait agréable. L’attention portée à la durabilité se révèle partout, même autour du bâtiment. Petit coup d’œil :

  • Bâtiment neutre sur le plan énergétique : aucun matériau fossile n’est utilisé et l’accent est mis sur l’efficacité énergétique. L’isolation, le chauffage et le refroidissement à basse énergie et l’éclairage LED jouent, à cet égard, un rôle prépondérant. Les toits sont dotés de panneaux solaires et des bornes de recharge pour les véhicules électriques sont prévues sur le site.
  • Bien-être au travail : des études ont été menées dans le domaine de la lumière, de l’acoustique et des valeurs thermiques afin que chacun puisse travailler dans un environnement agréable. L’atelier central accueille, par exemple, une zone spécifique pour la préparation des commandes dans un endroit très lumineux, tandis que les espaces de stockage sont situés dans les parties les plus sombres du bâtiment.
  • Environnement: grâce à des bassins d’infiltration, l’eau est réutilisée sur site le plus longtemps possible et une attention particulière est également accordée à la faune et à la flore. Des nichoirs, des hôtels à chauves-souris et des abris pour insectes accueillent un large éventail d’espèces. Seuls des arbres indigènes ont été choisis pour la plantation.

L’isolation, un maillon fort

L’isolation joue un rôle fondamental dans les performances énergétiquement neutres de ce bâtiment. Diverses études ont été menées pour trouver l’équilibre optimal entre le refroidissement, le chauffage et l’isolation. « Le bâtiment doit garantir une température constante de 18 °C dans ses moindres recoins. Ce fut un véritable défi, mais nous avons finalement opté pour une isolation PIR de 16 cm d’Unilin Insulation, soit un gabarit nettement plus épais que dans la plupart des bâtiments de cette taille », explique Egon Braem.

Plus il y a d’isolation, plus un bâtiment est économe en énergie. Il nécessite, en effet, moins de chauffage et/ou de refroidissement, ce qui explique qu’il peut être neutre sur le plan énergétique plus tôt. Ou comme le dit si bien Egon Braem : « Vous recevez une facture d’énergie chaque mois, une bonne isolation est donc un investissement pour la vie ».

1 toit, 17 400 panneaux d’isolation

« Le toit est presque hermétique, nous sommes donc satisfaits », s’amuse Egon Braem. Ce travail sans failles est réalisé par Mutec, le sous-traitant chargé de l’isolation de la toiture. Gilles Adams, directeur de Mutec : « Nous pouvons toujours compter sur Unilin Insulation pour l’isolation des toits plats. Notre personne de contact attitrée est toujours là pour répondre à nos questions et nous recevons également un bon soutien sur les questions techniques et logistiques. Au fil du temps, nous avons noué une relation vraiment durable ».

Pour le toit, chacun s’est lancé dans une étroite collaboration. Gilles Adams : « Ensemble, nous avons réfléchi à la meilleure façon possible d’étanchéifier rapidement le toit et d’atteindre la valeur d’isolation retenue. Nous avons opté pour Utherm Roof L FM en panneaux de 16 cm. Unilin Insulation a fabriqué de grands panneaux PIR sur mesure. Notre équipe a pu facilement les installer grâce à leur légèreté ».

Bert Gryson, chef de chantier Mutec, abonde en ce sens : « En 4 mois, j’ai vu passer 150 camions Unilin, soit 17 400 panneaux d’isolation pour isoler un toit de 50 000 m². Quand on sait que nous isolons 350 000 m² de toits plats par an avec Unilin Insulation, il faut admettre qu’il s’agit d’un projet de grande envergure et réussi sur toute la ligne ».

Unilin Insulation est fière de voir que son isolation contribue au succès de ce prestigieux projet BREEAM ! Un chocolat Barry Callebaut avec votre café aura encore meilleur goût maintenant.