Que ce soit au Pavillon de la Belgique ou en dehors, les acteurs de l’architecture belge seront nombreux à la Biennale.

Au Pavillon de la Belgique, les moments forts s’enchaînent en ce week-end d’ouverture : après la rencontre “If the medium is the message, what is the question ?” (jeudi 24 mai à 11h30) avec notamment Cédric Libert (CIVA, Bruxelles), Jurgen Maelfeyt (6’56”, Ghent) et Véronique Patteeuw (Bruxelles, co-editor of OASE), les éditions Fourre-Tout (Liège) présentent en avant-première leur dernier livre, Lifting the Curtain, sur les réseaux d’architecture actifs en Europe orientale (jeudi 24 mai à 15h), un ouvrage qui rend compte du propos développé par l’exposition éponyme en 2014 ; en écho à la thématique générale Freespace de cette biennale, la table ronde “Freespace and borders” (animation par l’architecte Carlo Menon, Bruxelles) questionne l’export des architectes belges (vendredi 25 mai à 11h), avec Pierre Hebbelinck (AA Pierre Hebbelinck, Liège), Tristan Boniver (Rotor, Bruxelles) et Paul Mouchet (Central, Bruxelles) ; le vernissage officiel de “Eurotopie” se déroulera le vendredi 25 mai à 15h ; l’appel européen “Starts” dévoilera le projet lauréat (samedi 26 mai à 12h, jusqu’au dimanche 27) et le bureau d’architecture Central (Bruxelles) présentera l’installation “Europa“, commune aux Pavillons de la Belgique, des Pays-Bas et de l’Espagne (samedi 26 mai à 12h), suivi de la table ronde “How to invent new public forms ?” (animation par l’architecte Flavien Menu, Office for Cities, Paris-Londres) autour de la nécessité d’élaborer de new commons (samedi 26 mai à 14H30), avec notamment l’architecte et urbaniste Benoit Moritz (MSA, Bruxelles).
Toujours aux Giardini, le studio SNCDA (Bruxelles) est présent au Pavillon de Luxembourg, tandis que l’illustratrice Eva Leroy expose au Pavillon du Japon, parmi 40 autres participants choisis à travers le monde. Au Café Paradiso, le Vlaams Architectuurinstituut invite à la présentation du Flanders Architectural Review N°13. This Is a Mustard Factory, en même temps que le dernier yearbook des Pays-Bas (samedi 26 mai à 11h). Dans le Pavillon central, les commissaires de cette 16e Biennale, Yvonne Farrell and Shelley McNamara, ont invité à exposer architecten de vylder vinck taillieu (Ghent) et à l’Arsenal, BC architects & studies (Bruxelles) et Marie-José Van Hee architecten (Ghent).
Disséminés dans divers lieux de Venise, le bureau d’architecture Central (Bruxelles) participe à la table ronde “Coming of age” organisé par l’Université de Venise (jeudi 24 mai à 19h30) ; la Cellule architecture de la Fédération Wallonie-Bruxelles sera présente au lancement du livre Competition Culture in Europe: Voices dans lequel son action est répertoriée parmi 50 études de cas (vendredi 25 mai à 19h) ; enfin, la revue belge d’architecture Accattone (Bruxelles) présentera son dernier numéro (samedi 26 mai à 18h30).
Toutes les informations sur le programme sont disponibles sur www.belgianpavilion.be.

 

Source: cellule.archi